Une jeune fille rentre de son travail. Son père l'embrasse et lui dit :

- Ma chérie, j'ai deux bonnes nouvelles pour toi! Le garçon que tu fréquentes depuis 8 mois, est passé aujourd'huipour me demander ta main. Je lui ai donné mon consentement!

- Oh, c'est merveilleux, papa. Mais je vais être triste de quitter maman, comme cela!

- Alors ça, c'est la deuxième bonne nouvelle. Tu pourras l'emmener avec toi!


DITES LE À VOS AMIS
DITES LE À VOS AMIS

ENCORE PLUS DE Blague marrante

Les étapes de la vie d'un homme : - 15-20 ans : comme une Fiat, petite mais rapide. - 20-30 ans : Comme une Porsche, rapide et confortable. - 30-40 ans : comme une Volvo, une peu ennuyeuse mais techniquement parfaite. - 40-50 ans : Comme une Opel, promet plus qu'elle ne peut tenir. - 50-60 ans : comme une vieille Ford, faut rajouter un peu d'alcool pour la faire démarrer.

Blague marranteLire la suite

Quelle est la différence entre un homme et une tasse de café? Il n'y en a pas, les deux tapent sur les nerfs.

Blague marranteLire la suite

Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste : – Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s’il-vous-plaît ? – Je n’en ai plus. On me l’a retiré il y a des mois après cinq infractions graves. – Puis-je voir les papiers du véhicule? – Je ne sais pas. Ce n’est pas ma voiture, je l’ai volée. – Ce véhicule est volé ?? – C’est exact. Mais maintenant que j’y pense, j’ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j’y ai rangé mon revolver. – Il y a un revolver dans la boîte à gants ??? – Oui, Monsieur. C’est là que je l’ai mis quand j’ai tué cette femme et pris sa voiture. – Vous… vous avez tué la propriétaire de cette voiture ?? – Oui, Monsieur. Le cadavre est d’ailleurs encore dans le coffre. – Le… le cadavre est dans… le coffre ??!? – Oui, Monsieur. Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture. Un officier s’approche du conducteur : – Puis-je voir vos papiers, Monsieur ? – Voici. Les papiers sont en ordre. – Puis-je voir les papiers du véhicule ? Le conducteur ouvre la boîte à gants, les dix tireurs d’élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture. L’officier, jetant un œil dans la boîte : – Vous n’avez pas d’arme ? – Non, Monsieur. – Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre ? Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide, évidemment. L’officier : – Je ne comprends pas, Monsieur, il m’a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tué sa passagère au moyen d’une arme cachée dans la boîte à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre… – Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite…

Blague marranteLire la suite